Grottes

Les grottes de Maxange

Les grottes de Maxange sont situées sur la commune du Buisson-de-Cadouin, au sud du département de la Dordogne, en région Nouvelle-Aquitaine, entre Périgord noir et Périgord pourpre. Découvertes en 2000, elles sont ouvertes au public depuis 2003 et font partie des sites naturels classés depuis 2013.

Les grottes de Maxange sont constituées de deux réseaux karstiques reliés artificiellement. Longues de 200 mètres environ, elles se composent d’une grotte inférieure, d’environ 70 mètres de long, qui offre quelques bouquets d’aragonite et d’une grotte supérieure, d’environ 130 mètres, qui offre des cristallisations en grande quantité.

Les grottes de Maxange ont été creusées par une rivière souterraine au début de l’Éocène dans des calcaires jaunes du Campanien. Elles ont d’abord été creusées en régime noyé, puis l’abaissement du niveau de la zone noyée en a fait des grottes à l’air libre. Ensuite, l’érosion a apporté des sédiments sableux et argileux qui les ont comblées en grande partie.

Les cristallisations ont poussé pendant et à la suite de cette phase de comblement partiel. Par ailleurs quelques griffades et une omoplate attestent du passage de l’ours des cavernes dans la cavité. La couleur de toutes ces concrétions va du brun, couleur terre, au blanc limpide. Ces variations de couleur sont dues à une concentration variable en oxydes de fer.