Grottes

La grotte de Villars

La Grotte de Villars est située au nord du Périgord, à 38 km de Périgueux. C’est le plus grand réseau souterrain de la région: déjà 13 km de galeries ont été répertoriés. La partie ouverte au public est balisée sur 500 mètres.

La première partie de la visite est consacrée aux superbes concrétions formées depuis le quaternaire. C’est un véritable spectacle « Son et Lumière » qui vous est proposé pour la mise en valeur des stalagmites et stalagtiques…

L’eau saturée en bicarbonate de calcium arrive dans la caverne par les fissures de la roche et le dépose selon deux processus :
– par dégazage du gaz carbonique et par précipitation du bicarbonate de calcium, lequel sèche et se cristallise en calcite,
– par évaporation et dépôt : l’eau s’évapore et la calcite se cristallise naturellement formant peu à peu une concrétion.

Ce dépôt entraîne la formation de concrétions très variées : stalactites, stalagmites, colonnes, draperies, excentriques, bénitiers…L’écoulement goutte à goutte, très fréquent, façonne la stalactite au plafond et à sa verticale la stalagmite, sur le plancher des galeries et des salles. Lorsqu’une stalactite rejoint la stalagmite née au-dessous d’elle, on obtient une colonne.

La zone ornée dans Villars est une galerie profonde, d’accès malaisé mais jalonnée de ponctuations. Le sanctuaire est organisé en ensembles bien délimités: accès, Salle des Cierges, Salle des Peintures. Les thèmes animaux (chevaux, bisons, bouquetins) et les signes (bâtonnets, points, signes barbelés, croix, figures féminines schématiques) sont isolés ou, le plus souvent, regroupés.

Les représentations présentes dans la Grotte de Villars sont en moyenne d’une taille inférieure à 50 cm. Elles ont été réalisées avec du noir de manganèse et sont toutes recouvertes de la calcite qui coule sur les parois. Cette protection naturelle, qui a permis leur conservation jusqu’à nos jours, donne aux œuvres une couleur bleuâtre.